Village de Gites à Joyeuse en sud Ardèche
 

En Ardèche du sud près du village médiéval de Joyeuse, au milieu de la nature verdoyante, le Mas de la Bastide est l'endroit idéal pour vous ressourcer et pour passer des vacances en famille. Petit paradis pour vos enfants, avec ses 3 piscines, son terrain multisports, son terrain de tennis, son aire de jeux...

Les chiens sont acceptés.

Les gites

Les 3 piscines

L'environnement extérieur

Le Mas de la Bastide en vidéo

 

L'histoire du Mas de la Bastide, village de gites en Sud Ardèche

Mas de la Bastide, ancienne ferme rénovée en gites à Joyeuse

Ancienne ferme rénovée située sur le plateau de la cité ducale de Joyeuse, Le Mas de la Bastide a été construit dans les années 1720. A l’origine, c’est la culture de la vigne avec la production de vin qui faisait vivre la ferme ; plus de 80 hectares s’étendaient tout autour du domaine. En parallèle, dans les années 1800, la culture du vers à soie commençait à se développer.
Autour de 1850, le phylloxera (puceron) a contaminé une grosse partie de l’exploitation contraignant la ferme à stopper sa production de raisins, se contentant de garder quelques vignes pour sa propre consommation.
C’est grâce à l’élevage du vers à soie et au tissage sur place que la ferme a pu prospérer pendant de longues années.
Le Cheptel de l’exploitation permettait, grâce aux bœufs qui en ce temps remplaçaient les tracteurs, de travailler et de cultiver la terre. La récolte des différents foins permettait de nourrir poules, lapins, brebis, moutons et chèvres qui étaient élevés sur place…
Le traditionnel picodon d’Ardèche était fabriqué à la ferme grâce au lait de chèvre ; la production pouvait atteindre 100 fromages par jour !
La culture de l’olivier était elle aussi partie prenante de l’activité du domaine; avec environ  400 arbres  la récolte annuelle dépassait la tonne, et la quantité de la précieuse huile obtenue après broyage au moulin pouvait atteindre 200L !
Le fameux macaron de Joyeuse, célèbre gourmandise à base de fruits à coques, était principalement élaboré avec amandes et noisettes, notamment ramassées sur les terres du Mas de la Bastide.
C’est seulement aux alentours des années 1980, quand l’agriculture ne fut plus suffisante pour faire subsister le Mas, que Mr et Mme R décidèrent de se lancer dans l’aventure du tourisme, pour pouvoir conserver leur beau patrimoine. En souvenir du passé la plupart des gites a gardé le nom de leur ancienne utilité. D’années en années, le Mas de la Bastide est devenu un véritable village de vacances avec sa propre histoire…